fbpx

Le stress : définition, causes et remèdes

1/ Le stress, qu’est-ce que c’est ?

Le stress est un ensemble de réactions physiques et physiologiques de l’organisme, face à une situation particulière, que l’on dit stressante, et/ou des facteurs de stress. Il peut concerner tout le monde, le plus généralement sur une courte durée.

Le stress touche davantage les femmes : 68 % contre 38 % des hommes, et les jeunes de 25 – 34 ans qui sont 57 % à s’en plaindre. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce n’est pas à Paris que l’on est le plus stressé, mais dans le nord-est de la France avec 57 % des habitants.

2/ Les conséquences du stress

Le stress a de nombreuses conséquences sur notre organisme tant physiques, émotionnelles que psychologiques.

Le stress provoque de la tension musculaire, de la fatigue et diverses douleurs comme des maux de ventre ou des maux de tête. Il peut avoir un impact sur le sommeil, sur notre concentration ou sur notre alimentation. Le stress peut également se manifester par de l’eczéma et de l’urticaire. Enfin et ce n’est pas négligeable, il peut modifier notre comportement et nos émotions, irritabilité, pleurs, palpitations cardiaques, état dépressif, difficulté de concentration et d’attention.

Il faut rester vigilant car le stress peut devenir chronique et s’installer durablement. Il est important d’en parler à son médecin

3/ Comment apprendre à gérer et à faire partir son stress

  1. Profitez d’une bonne nuit de sommeil. Un sommeil agité laisse rarement présager une excellente journée.
  2. Faites de l’exercice. L’activité physique est très bénéfique pour la santé mentale.
  3. Méditez.
  4. Prenez le contrôle.
  5. Souriez et riez.
  6. Socialisez.
  7. Tenez un journal.

4/La chaleur, un allié incontournable

Il est reconnu que l’utilisation d’une bouillotte peut aider à atténuer les effets du stress.

  • Le stress agit sur le ventre : une bouillotte sur le ventre va avoir une action décontractante et elle va dénouer des nœuds liés à une tension abdominale du colon. Le stress bloque les organes et est un facteur déclencheur du syndrome du côlon irritable. A l’aide d’une bouillotte, la digestion et le transit seront facilités.
  • Le stress agit sur les muscles : La bouillotte dégage de la chaleur et augmente le flux sanguin en dilatant les vaisseaux. La bouillotte a une vertu décontractante et participe donc au soulagement des douleurs et tensions musculaires.
  • Le stress peut provoquer des migraines, des céphalées de tension et des maux de tête : la bouillotte va permettre de détendre les muscles (par exemple sur la nuque lors d’une céphalée). La chaleur dilate les vaisseaux sanguins et apaise le mal de tête. La migraine sera soulagée par le froid (cryothérapie).

De manière générale la bouillotte va calmer et apaiser un état de stress ou d’angoisse. L’idéal est de déposer la bouillotte sur le plexus solaire pendant quelques minutes afin diminuer ou au mieux disparaître l’angoisse et le stress. Le plexus solaire est un réseau de fibres nerveuses, c’est un carrefour nerveux. Chez les enfants, la bouillotte a fait ses preuves, lors des angoisses avant l’endormissement, la bouillotte va les conduire en douceur dans les bras de Morphée.

La bouillotte est un petit geste simple qui peut nous accompagner sur le chemin de la détente.

Les collections

Panier