Transit

Les dysfonctionnements du transit :

Les problèmes de constipation

Les problèmes de constipation peuvent provenir de plusieurs éléments. Lorsqu’ils perdurent, il est vivement recommandé de consulter son médecin.

Quelles sont les causes ?

  • Lorsque l’alimentation est déséquilibrée, le transit peut avoir du mal à fonctionner. Si notre alimentation est pauvre en fibres, manque de fruits, de légumes ou de céréales, elle agit sur notre transit.
  • La constipation, peut être également les conséquences d’un manque d’activité physique.
  • La prise de médicaments, comme les morphiniques qui ont tendance à entrainer un dysfonctionnement.
  • Enfin, des difficultés psychologiques peuvent avoir des effets sur le transit car les personnes ne s’écoutent plus ou moins et on donc tendance à ignorer ou retarder le moment d’aller à la selle.

Bien évidemment, il peut y avoir de nombreuses autres causes qui peuvent être d’ordre organique (antécédents personnels ou familiaux, obstruction du côlon, maladie métabolique, neurologique, stress…) ou d’ordre fonctionnelle (dysfonctionnement du plancher pelvien, transit lent…)

La constipation chronique touche particulièrement les personnes âgées et les femmes car la progestérone rend les intestins paresseux. On parle de constipation lorsque l’on a moins de trois selles par semaine, des selles difficiles à évacuer et dures.

Les signes d’alerte

Il est recommandé de consulter son médecin en cas de constipation

Certains signes doivent vous alerter :

  • Douleurs abdominales et ballonnements
  • Perte de poids subite
  • Modification récente des selles
  • Présence de sang dans les selles

Comment la chaleur soulage la constipation ?

La chaleur permet de favoriser la production de bile. Cette substance émulsionne les graisses et lubrifie les selles. Par conséquent déposer une source de chaleur sur son ventre permet de facilité la digestion.

De plus, la chaleur permet de détendre les muscles qui sont bloqués, un effet décontractant local ce qui est idéal pour les douleurs digestives. De plus, la chaleur est antispasmodique, elle permet donc d’atténuer les maux de ventre comme les crampes digestives ou les douleurs menstruelles.

Les recommandations pour éviter la constipation :

  • Manger des fibres alimentaires
  • Aller aux toilettes à des heures régulières, afin de rythmer le réflexe évacuateur
  • Faire du sport
  • Boire beaucoup d’eau
  • Masser le ventre
  • NE PAS SE RETENIR

Remèdes de grand-mère pour les problèmes de transit

  • Boire abondamment : l’eau permet de ramollir les selles et facilite donc le transit. Normalement, un adulte doit boire entre 1.5 et 2 litres par jour, ce qui représente environ 6 à 8 verres. Le magnésium a des vertus laxatives, il est donc recommandé de privilégier les eaux chargées en magnésium.
  • Huile essentielle : Le basilic est un antispasmodique, il permet de soulager les douleurs intestinales et gastriques
  • Cataplasme d’argile verte : pour une digestion difficile, l’argile a des vertus anti-inflammatoires. Il est recommandé de placer un cataplasme froid sur le ventre
  • Masser le ventre : en cas de constipation, il est conseillé de masser quelques minutes la partie basse du ventre ainsi que le centre (déconseillé chez la femme enceinte)
  • Bouillotte : la chaleur apaise l’organisme. Elle vous sera d’une grande utilité après un repas copieux, lors d’une digestion difficile.

Les collections

Panier